bienveillance CNV, naissance (0-6mois), Selon l'âge

Les coliques

Du fait de leur allergies aux protéines de Lait de vache, nous avons vécu plus de 6 mois de coliques et 18 mois de RGO (reflux gastro oesophagien) intense.
En ce qui concerne le RGO, un reflux n’a rien d’anormal tant qu’il n’est pas douloureux. Si vous avez l’impression que votre petitou a mal, le mieux c’est d’en parler et d’insister auprès du corps médical. Il y a des traitements efficaces qui peuvent être mis en place afin de soulager le bébé. Le RGO peut être extrêmement douloureux. A savoir, qu’il peut être externe mais aussi interne.

Les coliques, c’est quoi ?

Les coliques de bébé désignent les pleurs intenses, accompagnés de ballonnements et de gaz, dont sont victimes certains nourrissons, en parfaite santé.

Si bébé se tortille dans tous les sens en hurlant, si il s’étire, et si il replie ses jambes pour ensuite les déplier, il souffre surement de ce que l’on appelle des coliques.

Si vous avez des doutes, votre médecin saura vous le confirmer. N’hésitez pas à le questionner.

Les causes sont multiples et variés.

Que faire ?

  • Une bonne position pour boire. Si vous allaitez, n’hésitez pas à prendre contact avec une conseillère en allaitement. Il faut éviter de laisser entrer l’air dans l’estomac. Si allaité, le bébé doit bien prendre entièrement le mamelon. La bouche du bébé enveloppe bien le sein ou la tétine.
  • Allaiter le plus longtemps possible : Le lait maternel est de plus en plus gras à mesure qu’un bébé boit. Pendant les premières minutes, le lait très pâle contient plus de lactose et se digère plus rapidement. Progressivement, à mesure que la tétée avance, le lait devient de plus en plus gras et nourrissant, de sorte que le bébé nourri longtemps a besoin de boire de moins grandes quantités pour se sentir rassasié et produit suffisamment d’enzymes pour décomposer le lait. Il produit ainsi moins de gaz et risque moins de souffrir de coliques. Prenez votre temps 🙂
  • Pour les biberons, vérifiez les proportions de poudre et d’eau que vous utilisez. Un déséquilibre peut provoquer également des coliques. N’hésitez pas à tester d’autres lait qui peuvent être mieux tolérer.
  • Un endroit calme et apaisant réduit également les coliques.
  • Le rot. Chaque bébé a son petit truc pour évacuer l’excès d’air.
  • La bouillotte tiède sur le ventre peut vraiment être salutaire. On en trouve en pharmacie, mais vérifiez la température avant de la déposer sur bébé.
  • Il existe d’excellent produit homéopathique pour soulager les coliques tel que calmosine. Un produit qui a bien fonctionné chez nous, c’est le julep gommeux. N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien.
  • Restez calme. C’est un mauvais moment à passer.
  • La réflexologie est une technique peu connu mais très efficace. Cela stimule les intestins paresseux, favorise l’élimination des déchets du corps, régule les selles et soulage les gênes abdominales. Elle peut également soulager la douleur dû aux spasmes abdominaux, qui est souvent associé aux coliques du nourrisson.
  • Voir un ostéopathe peut aider.
  • Le portage. Chacun sa technique. Il est aussi possible de porter en écharpe, en sling. Avant 3 mois, on évitera les préformer qui sont pas adapté aux nourrissons.
colique portage light

Les massages

Les massages et les étirements sont très efficaces pour résoudre les troubles digestifs tels que les coliques et la constipation. Par contre, l’effet n’est pas toujours immédiat, il vous faudra persévérer et appliquer ces techniques pendant plusieurs semaines. Le changement de couche est le moment idéal du massage. Votre bébé est face à vous sur le sol ou sur un matelas à langer.

Massage de l’abdomen

Pour détendre l’abdomen de bébé, effleurez cette région avant de placer votre main à plat.

Massage 1

colique-massage-1

Avec les mains à plat l’une sur l’autre, effleurez en mouvements circulaires légers et réguliers dans le sens des aiguilles d’une montre.

Environ 2-3 minutes, puis recommencez sur le côté gauche. C’est important de masser d’abord le côté droit, puis le côté gauche, afin de suivre le mouvement naturel des selles dans le colon.

colique-massage-2

Massage 2

colique-massage-3

Placez votre main horizontalement sur l’abdomen, pressez très doucement et pétrissez d’un côté à l’autre avec la main en coupe. Il ne faut pas exercer de pression vers le bas, l’idée étant de masser l’estomac afin de favoriser la relaxation. 30 seconde environ

La main en coupe, massez l’abdomen dans un mouvement circulaire, de gauche à droite, dans le sens des aiguilles d’une montre. Répétez 3 ou 4 fois.

Massage 3

colique-massage-5

Avec le bout de vos doigts, décrivez doucement de petit cercles avec une pression égale autour de la région du nombril, dans le sens des aiguilles d’une montre. Répétez 3-4 fois.

Toujours avec le bout des doigts, on va voir le plexus solaire. C’est la région située au dessous de la cage thoracique, au centre de la partie haute de l’abdomen et on fait de tout petit cercle. Répétez 3-4 fois.

colique-massage-4

Faites de tout petits cercles sous le nombril, dans le sens des aiguilles d’une montre, avec une pression égale. Répétez 3-4 fois.

Étirement des jambes

colique-massage-fesses-1

L’étirement des jambes est très efficace, mais il est important de le faire que lorsque les muscles de votre bébé sont chauds et détendus. L’idéal est de l’appliquer après un massage. Si bébé réagit en résistant, bercez le pour favoriser sa détente.

Votre bébé est allongé sur le dos, prenez ses chevilles dans vos mains, croisez-les et, amenez-les vers l’abdomen. Ensuite, étirez ses jambes vers l’extérieur en les tirant doucement vers vous.

Toujours en tenant les pieds de votre bébé, faites lui faire du pédalo tout doucement.

colique-massage-fesses-2

Tirez ses genoux vers l’abdomen, puis écartez-les en les étirant. Recommencez, en exerçant une légère rotation et finissez en les étirant.

2 réflexions au sujet de “Les coliques”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s